38075_01_01

Photo 1/1

Borne frontière Dauphiné Savoie

  • Chapareillan
  • Milieu du pont sur le Glandon, RD 1090 (ex RN 90) , limite Chapareillan/les Marches
    45°28’39.3’’ 5°59’16.4’’   343m  

Borne haute, érigée le long de la route nationale N°90, au milieu d'un pont franchissant le Glandon, qui constituait la frontière entre le Dauphiné et la Savoie.

Haute d'environ 3,50 m, elle se compose d'un soubassement rectangulaire et d'un obélisque couronné d'un pyramidion. Dans la partie supérieure de l'obélisque, sur la face antérieure, le chronogramme « 1822 » est gravé. Sur les faces latérales, ce sont les écussons de la France (sud-ouest ; écusson ovale bûché) et de la Savoie (nord-est), qui sont représentés. Sous ces écussons, des traces de fixation pouvant correspondre à des plaques prélevées.
Renversée par la Révolution, remise en place en 1821 et gravée 1822, croix de Savoie, (emplacement de fleur de lys vide)

cf JAILLARD, M., MARCONNET, J., VERDUN A. et J., Frontière Dauphiné-Savoie à la découverte des bornes de 1822-1823, édition Pontcharra Patrimoine et Histoire, 2006, p. 64

Cf publication : pages 42 et 43

Chrono 0012, 0360, 0475 et 0641