38421_07_02

Photo 2/2

Borne de corvée

  • Saint-Martin d'Hères
  • Place de la Liberté
    45°09’53.10’    5°46’04.12

Le monument se compose d'un buste en terre cuite fixé sur un socle dont une partie est en remploi. Le buste est inspiré du modèle créé par le sculpteur Doriot en 1878, avec bonnet phrygien et des médailles en collier symbolisant les vertus de la République, auxquelles a été ajoute sur le corsage une fleur. La partie du socle en remploi est une ancienne borne en pierre blanche de routes royales : un corps en pyramide tronquée prend place entre une base saillante et un chaperon très débordant en dôme à quatre pans. Sur deux faces, une table en réserve chantournée contient l'inscription gravée.

Inscription 1789 : "POUR LA/ PERPÉTUELLE/ MÉMOIRE DE LA/ DESTRUCTION DE LA /FÉODALITÉ ET DE/ TOUTES SERVITUDES".

Inscription 1880 : "FÊTE/ NATIONALE/ ET INAUGURATION/ DE LA PLACE/ PUBLIQUE/ 14 JUILLET 1880"

En 1789 le premier conseil municipal fait ériger sur la place du village une ancienne borne royale sur laquelle il fait graver une première inscription. En 1808 le maire Imbert-Desgranges fait enlever le monument "comme rappelant des temps malheureux". En 1880 la place du village est agrandie et le monument est rétabli avec de nouvelles inscriptions et un buste de Marianne, selon la délibération du 26 décembre 1880.

La commune a manifesté son intention de restaurer le monument.

Les photos proviennent de la commune

Bibliographie : Saint-Martin-d'Hères, dix siècle d'histoire. / Pierre ROLLAND. - 1975. (Imp. Atelier des publications de l'Université des Sciences Sociales), éditeur : Ville de Saint-Martin d'Hères.

Cf publication (juillet 2019) : pages 55 à 61

Chrono 0826